REPORTAGES PUBLICATIONS CONTACT JOURNAL COLLECTION

AGRICULTURE UNDERGROUND

PARIS, STRASBOURG & ALLONNES © ZEPPELIN + TRISTAN REYNAUD / ZEPPELIN NETWORK

Après avoir établi sa première ferme urbaine dans un bunker à Strasbourg, Cycloponics se lance un nouveau défi à Paris. C'est dans un parking souterrain du 18e arrondissement que « La Caverne », leur deuxième ferme, s'est récemment installée. Des ampoules à basse consommation reproduisent le spectre du soleil et permettent aux agriculteurs de produire des champignons, des micro-pousses, des plantes aromatiques et des endives (dans le noir). Sans prétendre remplacer l'agriculture en plein air, ces nouvelles fermes sont de véritables laboratoires expérimentaux où l'économie circulaire devient le moteur de l'exploitation.

Dans le Maine-et-Loire, cette production souterraine existe depuis deux décennies. Elle est développée dans les anciennes carrières des châteaux de la Loire, là où ont été extraites les pierres de taille. Aujourd'hui, ces gigantesques galeries accueillent des cultures de champignons qui s'exportent dans le monde entier.



PARIS LA CAVERNE

© TRISTAN REYNAUD / ZEPPELIN NETWORK

Les fondateurs de Cyclonics ont ouvert à Paris une nouvelle ferme urbaine dans un parking souterrain de plus 3000 m². Jean-Noël, co-fondateur explique : « Nous ne sommes malheureusement pas les seuls à penser que l'agriculture a pris une mauvaise direction ces dernières décennies. Une utilisation massive de pesticides et d'engrais, une production qui voyage sur plusieurs milliers de km, les scandales de l'agroalimentaire… Au démarrage, il y a vraiment cette envie de faire bouger les lignes. Et la ville regorge d'espaces inoccupés. »

Pour le moment, la production se concentre surtout sur les champignons : des pleurotes, shitakés, ou champignons de Paris qui poussent dans du substrat sur des étagères. Des jeunes pousses et des endives sont également en test. Pour accéder à La Caverne, il faut descendre au -2 d'un parking situé sous des barres HLM Porte de la Chapelle. La Caverne est d'ailleurs la première ferme de Paris certifiée Bio. C'est aussi une expérience avec une implication sociale : les champignons sont vendus en direct et avec des tarifs préférentiels aux familles qui habitent dans les HLM au dessus du parking. L'emploi local y est également favorisé puisqu'une des 6 employés a été recrutées dans ces immeubles.



STRASBOURG LE BUNKER COMESTIBLE

© ZEPPELIN

La nature prend vie même dans les endroits les plus improbables. Aidé par une équipe de « nouveaux agriculteurs », un ancien abri de la Seconde guerre mondiale devient un potager ! Le Bunker comestible situé en plein cœur de Strasbourg est une ferme de 250 mètres carrés qui autrefois était une ancienne poudrière construite en 1878 par les Allemands. Ici poussent des champignons, des micro-pousses, des plantes aromatiques ou encore des endives. Raphaël et Anne-Laure nous expliquent : « Nous pratiquons le "maraîchage cavernicole". Cela consiste à cultiver dans un même espace souterrain différentes variétés de légumes en les faisant interagir positivement entre elles. A titre d'exemple, le CO2 généré par les champignons est utilisé pour la croissance des plantes, les matières organiques sont compostées pour fertiliser nos cultures… Ces techniques s'inspirent largement de la permaculture. »



ALLONNES LES CAVES DU BELLAY

© ZEPPELIN

Cultivés dans 35 km de galeries souterraines, les champignons des Caves du Bellay se retrouvent sur les tables du monde entier. Le pleurote, le pied bleu ou encore le shitaké sont récoltés tous les jours dans la fraîcheur humide et ventilée. La technique est simple mais la production garde ses petits secrets.

Dès le XIème siècle, le sous-sol calcaire a été creusé pour extraire la superbe pierre de tuffeau afin de construire les châteaux, églises et maisons de la région. A la grande époque du champignon de Paris – inventé en 1893 – l'activité faisait vivre des milliers de familles qui travaillaient dans les caves. Aujourd'hui, les caves qui produisaient les champignons de façon traditionnelle sont presque toutes fermées. Le shitaké - récemment importé en France - sauvera-t-il la filière ?

LE PHOTOGRAPHE TRISTAN REYNAUD
Tristan couvre l'actualité française pour l'agence Sipa Press. Politique, société et culture sont les grands thèmes qui l'emmènent sur différents terrains d'investigation : élections présidentielles françaises, frontière hongroise, problématiques migratoires. Il s'oriente aujourd'hui vers des histoires plus longues. Il publie dans les plus grands magazines (Paris Match, Le Monde, Le Point, L'Obs, …).
LES PHOTOGRAPHES ZEPPELIN
Géographes et photojournalistes, Bruno VALENTIN et Julien PANNETIER ont fondé ZEPPELIN en 2008. Ils travaillent main dans la main pour ramener des reportages comme autant de témoignages. Du golfe du Bengale à l'aiguille du Midi, des moines de la Grande Chartreuse aux officiers de la Marine nationale, ils signent toutes leurs images ZEPPELIN.