REPORTAGES PUBLICATIONS CONTACT

500 LOUPS, ET MAINTENANT ?
#020
« A l'avenir, les éleveurs resteront en bas. Ils feront manger les prés et achèteront du foin. Ils diminueront la taille de leurs troupeaux et valoriseront mieux la viande [vente directe de fromage et charcuterie, ndlr]. Sur mon alpage, il ne faudra plus que 300 brebis laitières, transformer le lait et vendre le fromage là-haut. On a plus de 1000 personnes qui passent chaque jour, » prévoit Jean-Luc.

Le loup franchit le seuil de viabilité en France. Quelles actions sont mises en œuvre face au mystérieux prédateur ?
© LUCAS SANTUCCI / ZEPPELIN NETWORK


Tous droits réservés. Aucune image du site ne peut être reproduite sans l'autorisation écrite de Zeppelin.
All rights reserved. Content on this website may not be used without licensing or permission.