REPORTAGES PUBLICATIONS CONTACT

500 LOUPS, ET MAINTENANT ?
#037
« On ne trouve pas de régénération de moins de 5 ans sur cette zone. Tous les arbres ont plus de 20 à 30 ans. Il va manquer une classe d'âge d'arbres. En régulant le cerf, le loup peut avoir un impact positif sur la régénération des forêts, » explique Thierry Anel, chef du secteur à l'ONF. « Mais le loup peut être indirectement néfaste sur les systèmes forestiers. Il entraîne la diminution du pâturage par les ovins, donc des problèmes d'embroussaillement des milieux, d'entretien des sentiers… On voit alors l'arrivée des bovins, qui ont un impact très différent sur les milieux, drayes, vermifuges, piétinement… Ils entraînent entre autres un problème de régénération des mélézins. Le piétinement et le tassement du sol, c'est terrible pour une forêt ! »

Le loup franchit le seuil de viabilité en France. Quelles actions sont mises en œuvre face au mystérieux prédateur ?
© AGNES THIARD / ZEPPELIN NETWORK


Tous droits réservés. Aucune image du site ne peut être reproduite sans l'autorisation écrite de Zeppelin.
All rights reserved. Content on this website may not be used without licensing or permission.