REPORTAGES PUBLICATIONS CONTACT

FAIRY CREEK LA GUÉRILLA DES BOIS
#035
Une coupe rase approuvée par le gouvernement provincial pour l'entreprise Teal Jones, en proie à la résistance de la population indigène locale. L'exploitation forestière des terres Pacheedaht est évaluée à plus de 18 millions de dollars, mais les Pacheedaht eux-mêmes n'y ont pas accès. Ils sont obligés de racheter le bois auprès de l'entreprise Teal Jones pour leur propre scierie. En 2020, un accord entre le gouvernement élu de la bande indienne Pacheedaht et le gouvernement provincial leur a seulement permis de récupérer 242 388 dollars pour l'extraction des ressources naturelles sur leurs territoires ancestraux.

Mobilisation contre l'abattage des forêts primaires et pour la reconnaissance des terres indigènes sur l'île de Vancouver, le plus grand mouvement de désobéissance civile pacifique de l'histoire du Canada.

Territoires Pacheedaht et Ditidaht, Fairy Creek,
Colombie-Britannique, Canada.
© NICOLAS MATHYS / ZEPPELIN NETWORK


Tous droits réservés. Aucune image du site ne peut être reproduite sans l'autorisation écrite de Zeppelin.
All rights reserved. Content on this website may not be used without licensing or permission.