REPORTAGES PUBLICATIONS CONTACT
CLIPPERTON L'ÎLE-MIROIR
OCÉAN PACIFIQUE, FRANCE © STÉPHANE DUGAST / AGENCE ZEPPELIN
avec le soutien de la Fondation de la Mer et de Nomade Aventure
Avril 2023, la frégate Germinal est déployée pendant 27 jours au large du Mexique pour réaffirmer la souveraineté française sur la zone économique exclusive (ZEE) de Clipperton. En surveillant cette aire maritime de 436 632 km², les militaires se tiennent prêts à intercepter tout type de trafic illicite. Point d'orgue de cette mission « Passion 2023 » : l'escale sur l'atoll de Clipperton, où tout débarquement est périlleux. Inhabité et sauvage, ce « caillou » au milieu du Pacifique est pourtant un bout de France depuis 1931. Une île-confetti en apparence, mais un site aux avant-postes des changements climatiques de notre planète.  LIRE LA SUITE
[Clipperton, France] L'atoll est de forme subcirculaire avec une circonférence de 12 km. Son diamètre varie entre 2,4 km, et 3,9 km pour l'axe NW-SE, le plus grand. Son anneau de corail entoure un lagon d'une surface de 7,2 km², actuellement fermé.





[Clipperton, France] Les oiseaux marins, comme ci-contre un fou brun (Sula leucogaster), indiquent la proximité de cette île inhabitée, difficile d'accès à cause du récif corallien qui la cerne. À mi-chemin entre les îles équatoriennes des Galápagos et les îles mexicaines des Revillagigedo, celle de Clipperton est fortement convoitée par le Mexique voisin qui a longtemps estimé que la souveraineté du site devait lui revenir du fait de sa position géographique.


[Clipperton, France] Au sud de l'atoll émerge un rocher qui culmine à 28,4 mètres d'altitude, le reliquat d'un ancien volcan formé il y a 3 millions d'années. L'île de Clipperton est ainsi le point culminant de la dorsale océanique du même nom. Ce rocher est emblématique tant on peut s'y réfugier en cas de tempête ou de cyclone. Au début du XXème siècle, il abritait un phare, et à son pied une garnison de soldats mexicains et leurs familles que les révolutions allaient oublier.
[Manta, Équateur] Sur la plate-forme hélicoptères de la frégate de surveillance F735 Germinal est effectuée une « cérémonie des couleurs » avant l'appareillage pour l'atoll de Clipperton. Cela fait exactement 28 ans que la frégate Germinal, basée à Fort-de-France (Martinique), n'avait pas navigué dans l'océan Pacifique. Le bâtiment a, pour cela, franchi le 4 avril le canal de Panamá, dans le cadre d'un déploiement dont l'objectif principal est d'assurer une mission de souveraineté autour de Clipperton, un atoll français minuscule et inhabité situé au large des côtes du Mexique.





[Clipperton, France] En passerelle navigation de la frégate de surveillance F735 Germinal, une carte marine référence les sondages bathymétriques aux alentours de Clipperton, une tête d'épingle dans l'océan. Unique territoire français du Pacifique nord, situé à plus de 1 200 kilomètres des côtes mexicaines, l'atoll de Clipperton est considéré comme le plus isolé au monde. Baptisé « île de la Passion » par les navigateurs français Michel Dubocage et Michel de Chassiron, le 3 avril 1711. À l'occasion de cette découverte, ils en dressent la première carte. Cet anneau corallien est l'unique point émergé d'une chaîne de monts et de volcans sous-marins.


[Clipperton, France] La frégate de surveillance F735 Germinal pénètre dans la zone économique exclusive (ZEE) de Clipperton. D'ordinaire, c'est le navire-jumeau Prairial, basé en Polynésie française, qui se charge de patrouiller autour de Clipperton pour rappeler que la France possède cet atoll et veiller à sa protection. Pour des raisons d'indisponibilités, le Germinal s'est officiellement chargé de cette mission cette année. Officieusement, il s'agissait d'éclairer la zone avant le passage dans ces mêmes lieux du groupe-école « Jeanne d'Arc », constitué en 2023 du porte-hélicoptères Dixmude et de la frégate La Fayette.
[Clipperton, France] Briefing des opérations dans la salle de réunion de la frégate de surveillance F735 Germinal. L'occasion de rappeler aux marins que Clipperton est un anneau de terre large de 45 à 400 mètres et d'une superficie totale de 9,9 km², lagon compris. Son sol est constitué de granulats coralliens morts et de sable souvent cimenté de guano. À l'écart des grandes routes maritimes, cette île est ainsi longtemps demeurée un royaume pour les oiseaux marins, les crabes terrestres et la faune sous-marine.





[Clipperton, France] Aujourd'hui, la réduction des stocks de poissons autour de l'île obligeant les oiseaux à s'éloigner significativement de l'atoll pour se nourrir, et la prédation des œufs et des juvéniles par les rats, sont préoccupantes pour la conservation des oiseaux marins nicheurs à Clipperton. Autre inquiétude, les fous masqués (Sula dactylatra) sont peu protecteurs de leurs œufs, à l'inverse d'il y a 20 ans, lorsque les crabes pullulaient sur l'atoll et qu'ils dévoraient toute la végétation sur leur passage, donnant à l'atoll des allures désertiques.


[Clipperton, France] Dans le cadre de la mission « Passion 2023 », une soixantaine de militaires débarquent les 18 et 19 avril 2023 sur l'atoll. Parvenus à proximité de la côte, ils devaient se jeter à l'eau pour franchir les derniers mètres qui les séparaient de la plage, notamment pour protéger le moteur de leur embarcation. Ci-contre, le capitaine de frégate Chun-Jen Fang, commandant de la frégate de surveillance F735 Germinal, rejoint la plage en tenue de plongeur ; une évidence pour lui qui est plongeur-démineur de spécialité.


[Clipperton, France] Selon une évaluation réalisée lors de la mission « Passion 2015 », entre 40 et 45 tonnes de déchets parsèmeraient le rivage de l'atoll, et ce jusque dans les nids des fous. Alors que partout en mer, les scientifiques trouvent pour l'essentiel des microplastiques de quelques millimètres, Clipperton et d'autres îles reculées témoignent d'échouages massifs de macrodéchets, renforçant s'il en faut l'ampleur du défi.


[Clipperton, France] Des résidus surprenants apparaissent parfois à Clipperton, comme ci-contre des munitions, ultimes vestiges de l'occupation de l'atoll par l'armée américaine en pleine guerre du Pacifique. Pour se prémunir d'une attaque des Japonais et éviter le désastre de Pearl Harbor, les Américains ont ainsi débarqué en 1944 et 1945, et occupé l'île en faisant une base militaire avancée avec à la clef la construction d'une piste d'aviation aujourd'hui inutilisable.
[Clipperton, France] Près du rocher de Clipperton, une passe va-t-elle s'ouvrir entre l'océan et le lagon pour le moment fermé ? L'île est très vulnérable aux effets des changements climatiques, notamment la montée des eaux. Une érosion importante est déjà observée dans la partie sud du lagon ; elle pourrait conduire à la réouverture d'anciennes passes et ainsi connecter lagon et océan.





[Clipperton, France] Clipperton, Pacifique oriental, France. Le médecin militaire est également un as du pinceau. À lui la mission de signifier le passage de la frégate Germinal. La stèle de la République française est implantée au-dessus d'un monticule de soupe de corail et de guano, reste d'une exploitation de phosphate à la fin du XIXème siècle.


[Clipperton, France] La stèle et son mât rénovés, les marins de la frégate de surveillance F735 Germinal hissent les couleurs pour marquer la souveraineté de la France sur ce caillou du Pacifique. À chacune de leurs escales, les marins militaires ne manquent jamais de restaurer les marques de la République qui ont été taguées ou détruites.
VOIR TOUTES LES IMAGES
LE PHOTOGRAPHE STÉPHANE DUGAST
Stéphane multiplie les enquêtes avec un fort tropisme pour la mer et les univers polaires. Ses pérégrinations l'ont fait embarquer aussi bien sur un trois-mâts en Amazonie, dans un sous-marin nucléaire en patrouille, en compagnie des derniers chasseurs Inuits sur la banquise que sur la mythique Route 66. Reporter, auteur, chroniqueur et réalisateur, il collabore régulièrement avec la presse magazine.