REPORTAGES PUBLICATIONS CONTACT

DIALOGUE AVEC LES ORPAILLEURS CLANDESTINS
#044
Un orpailleur apprend à François-Michel à réaliser un nœud spécial qu'utilisent les portefaix pour fixer leur charge (qui peut atteindre 50 kg) sur le catouri, une claie de portage artisanale fabriquée avec des jerricans en plastique et de la toile de jute pour les bretelles. Quand elles ne sont pas transportées en quad, les marchandises sont ainsi acheminées à pied dans le garimpo.

Guyane, France.
4°10'00''N 52°20'00''W
© THIBAUT VERGOZ + CNRS / ZEPPELIN NETWORK


Tous droits réservés. Aucune image du site ne peut être reproduite sans l'autorisation écrite de Zeppelin.
All rights reserved. Content on this website may not be used without licensing or permission.