REPORTAGES PUBLICATIONS CONTACT
LOIRE SENTINELLE UNE EXPLORATION SENSIBLE
AU FIL DE LA LOIRE, DE L'ARDÈCHE À PAIMBŒUF © QUENTIN HULO / ZEPPELIN NETWORK

Des sources à l'estuaire, un couple de biologistes dessine la première cartographie de la biodiversité totale et de la contamination en microplastiques de la Loire. Pendant trois mois, sur près de 1000 kilomètres, Barbara Réthoré et Julien Chapuis s'embarquent dans une exploration scientifique et sensible du plus grand fleuve français. Baptisé Loire Sentinelle, leur projet propose d'apprendre de la Loire pour mieux la ménager.

Le 1er mai, Barbara Réthoré et Julien Chapuis, fondateurs de la structure d'exploration et de culture scientifique Natexplorers, partent des sources de la Loire pour descendre son cours jusqu'à l'estuaire, à pied, puis en canoë. Trois mois durant, les deux biologistes font vivre Loire Sentinelle, un projet à la fois scientifique, innovant et sensible.

Des paysages escarpés des gorges de la Haute-Loire au large fleuve des plaines du Val de Loire, Barbara et Julien effectuent des prélèvements réguliers dans l'eau et les sédiments pour dessiner la première cartographie globale de la contamination plastique et de la biodiversité du fleuve. Au fil de l'eau et des analyses des laboratoires partenaires, émergeront des données inédites sur les interactions complexes entre les activités humaines et la vie du fleuve, grâce notamment à la technique innovante de l'ADN environnemental.

Barbara et Julien embarquent avec eux artistes, auteurs et journalistes : une « résidence flottante » au long cours qui portera un regard sensible sur cette expédition, en même temps qu'elle construira une photographie originale du bassin versant. Lors d'escales-rencontres, ils initient aussi des rendez-vous de médiation et de partage avec le grand et le jeune public. Un engagement fondamental pour amener ses habitants à la découverte des multiples visages du fleuve, entre biologie, écologie et création.

Ce faisant, les deux explorateurs proposent une approche transversale du fleuve, sondant son état, épousant ses luttes en même temps qu'elle invite à le ménager.

© QUENTIN HULO / ZEPPELIN NETWORK